Archives par mot-clé : compréhension

56-BEIGE et les réflexions intellectuelles

Il y a quelques mois, quelqu’un m’a contactée sur mon ancien blog sur la Spirale Dynamique et nous avons commencé à échanger des courriels. Ensuite, une autre personne qui m’avait contactée le lendemain et avec laquelle j’ai également échangé plusieurs messages a proposé de créer un groupe Google sur la Spirale Spirale Dynamique avec lettresDynamique et le développement personnel. Mon idée n’était pas le développement personnel, je ne me sens pas en retard dans ce domaine ou dans le besoin, mais je me suis dit que cela pourrait être intéressant d’y participer. Mais j’ai vite senti que cela allait me peser plus que de raison, car le français et la calligraphie de la seconde personne était exécrable. Je faisais toujours un copié-collé de ses textes et les corrigeais pour pouvoir les comprendre. Cela fait longtemps que je sais que les trop nombreuses fautes de français m’insupportent et je l’avais mis sur le compte de mon professionnalisme linguistique en raison de mes études de langues étrangères avant de savoir que c’était plutôt dû à la surdouance. J’ai donc quitté le groupe parce que je souffrais du manque de considération pour mes besoins. Mais je restais ouverte à des échanges ultérieurs par courriel si envie.

Plusieurs semaines plus tard, je reçus le message suivant (en italique) de la première personne auquel j’ai répondu en un seul message, mais que je vais découper et insérer entre double parenthèses afin de permettre une meilleure compréhension. Au fait, j’ai été élevée à ne jamais dire « je veux », mais « je voudrais ».

Ce message est une main tendue même si je ne suis pas là pour faire le béni-oui-oui à tes “je veux”, au besoin de “sauveur” que tu exprimes dans un monde où les gens n’auraient qu’à épouser ta vision du monde sans avoir d’autres alternatives d’expression… Le Monde et Internet ne sont pas remplis que de robots comme tu l’exprimes, il y a une foule de gens merveilleux de part le Monde qui sont d’une richesse et d’un Cœur a en tomber à la renverse. Ce Monde existe au milieu de la pire des barbaries et des cruautés, et j’ai la chance de le parcourir au quotidien, il n’y a pas de raisons pour qu’il te soit fermé pour peu que tu en fasse le choix…

((Arthur, si tu as lu l’article Vivre en BEIGE sur le blog, tu n’as soit rien compris, soit tu n’en a rien à cirer. Et excuse-moi de te le balancer ainsi à la figure, mais s’il y avait une foule de gens merveilleux qui agissent, le monde ne serait pas dans une telle catastrophe.))

C’est une main tendue pour que tu puisses te remettre en chemin vers ce Monde via le dialogue et l’observation, reconnaissant ta vision du monde comme étant ta vérité, l’endroit du chemin où tu te trouves et l’hyper-émotivité que tu exprimes et en respectant tout cela.

((Pour toi, un message peut paraître comme une main tendue, pour moi, c’est uniquement une suite de lettres qui ne tiennent pas compte de ma situation, donc toujours encore du premier plateau où chacun est égoïste et se moque des conditions de vie de son prochain. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai quitté ce groupe qui tourne entièrement autour de Laurent dont je ne supportais plus le français exécrable. Je me suis tellement retenue que je n’y arrivais plus tellement cela me rebutait.

Pourquoi faut-il que tu te vantes auprès de moi avec cette arrogance condescendante des surdoués qui vont bien que tu as la chance de parcourir ton monde de personnes merveilleuses au quotidien.
Et le dialogue et l’observation, c’est bon pour les bobos intellectuels qui ne se soucient pas le moins du monde de leur prochain. Quand on souffre depuis si longtemps, on ne peut pas ramener les problèmes à des sujets intellectuels. Si vous n’avez pas l’empathie nécessaire pour remarquer cela, on ne trouvera jamais de terrain d’entente.))

Je précise juste que le cadre de dialogue que j’offre ici est sans concessions sur le regard envers soi-même et l’autre, ce message n’a pas pour but de te faire plaisir mais a pour but l’observation la plus profonde selon nos capacités et l’acceptation de la vérité de l’autre et de son libre-arbitre afin de pouvoir aller au-delà de ses souffrances et de ses chaînes…
Je ne sais pas si je suis le messager dont tu as besoin pour te remettre en route mais je sais la Gratitude que j’ai pour le messager que tu as été sur mon chemin et je ne pouvais pas passer à côté d’écrire ce mail vers toi.

bureau-2009-3((En fait, je pense qu’il ressort de ces quelques semaines de connaissances que nous sommes parfaitement incompatibles. Pendant cette période, tu ne m’as apporté rien de positif et je ne t’ai apporté rien de positif, du moins tel que je le perçois alors pas besoin de gratitude.))

Libre à toi de répondre à cette main tendue tel que je suis capable de te l’offrir avec les limites qui sont les miennes. Libre à toi de poursuivre ton chemin sans donner de suite à ce message.

((Si tu étais en Jaune et/ou Turquoise, tu valoriserais tous les valmèmes et donc aussi Beige et tu veillerais à ce que ceux qui font partie de ton réseau de connaissances aient les mêmes droits que toi. Et s’ils ne les ont pas, tu les aiderais, car un être humain Jaune n’est plus égoïste, il n’est plus tourné vers son ego, sauf dans le cas d’un besoin de survie.
Donc, tu l’auras compris, je n’ai pas besoin de messager, j’ai besoin d’autre chose que tu ne sais pas donner.))

J’ai changé les noms des intéressés et bien sûr que notre relation s’est arrêtée là, parce que même avec un Bac+6, un savoir immense et un potentiel qui paraît presque infini, quand on vit en BEIGE, on a besoin d’autre chose que de baratin.

42-Obstacles à l’évolution

Les obstacles sur le chemin de l’évolution

Dans son article “Emerge or Submerge”, Stephan nous a montré que l’on ne peut évoluer qu’avec une pensée ouverte. Mais cela ne suffit pas, car au sein de la pensée ouverte, il faut remplir certaines conditions pour avancer.

Les 6 conditions du changement

Un changement vertical, selon le professeur Graves répond à six conditions pour que l’on puisse conclure qu’il s’est effectué en bonne et due forme entre un valmème et le suivant: potentiel cérébral, solutions, dissonance, “vue-dedans” (insight ou Einsicht), obstacles, assistance. Il faut donc que les six conditions soient remplies, si une seule manque, le changement n’aura pas lieu ou ne durera pas.

Potentiel cérébral

Quand on dit à quelqu’un qu’il n’a pas le potentiel cérébral pour comprendre ce que l’on dit, il peut réagir avec violence parce qu’il associe cela à “être bête”. Ce n’est pas cela du tout. L’enfant qui naît a déjà une certaine intelligence qui lui permet d’apprendre tout ce dont il a besoin pour vivre dans les sociétés d’aujourd’hui même si elle évolue en fonction de la plasticité du cerveau. Le cerveau est un organe modifiable, cela ressort d’études scientifiques. Les capacités cérébrales font appel à l’ouverture d’esprit, à la réflexion et au travail sur soi. Des événements particuliers, des traits de caractère ou des pressions sociales peuvent aboutir à une attitude arrêtée ou coincée, les capacités cérébrales se trouvent alors bloquées. “Le modèle de la Spirale Dynamique présente chaque valmème comme le résultat de l’interaction entre des conditions de vie et des capacités cérébrales. Lors du passage au niveau d’existence suivant, les capacités cérébrales correspondantes sont activées… si toutefois la personne les possède.”

Vu que le potentiel cérébral est lié à chaque valmème, les réactions sont différentes en fonction des valmèmes: “Préoccupé uniquement de la satisfaction de ses besoins physiologiques, BEIGE ne se pose bien évidemment pas la question. POURPRE considère que certains individus ont des pouvoirs particuliers, les chamans par exemple, et peut donc accepter le concept s’il réussit à lui donner sens. ROUGE sait bien que les gens sont différents, et qu’il y a notamment les forts et les faibles, mais il risque de réagir assez vivement si vous sous-entendez que c’est lui qui n’a pas le potentiel cérébral! Pour BLEU, la Vérité Ultime a mis chacun a sa place, alors s’il y en a qui n’ont pas le potentiel cérébral, ils n’ont qu’à l’accepter et ils en seront récompensés plus tard. Un peu comme ROUGE, ORANGE classe les individus en deux groupes. Chez lui, ce sont les gagnants et les perdants; mais chacun doit avoir sa chance de faire partie des gagnants, et il n’aime pas l’idée que quelque chose l’en empêche. Le plus horrifié est indubitablement VERT, et si l’idée est prouvée, il se battra pour qu’elle soit exprimée de manière plus politiquement correcte et que ceux n’ayant pas le potentiel cérébral n’aient pas à en souffrir. Quant à JAUNE, l’exactitude du concept lui semble une hypothèse fort probable et à utiliser en restant attentif à sa confirmation ou à son infirmation théoriquement et/ou par les faits.”

Solutions

Dans ma vie, j’ai depuis longtemps l’impression de marcher souvent sur des sentiers dont je n’ai aucune idée où ils vont m’emmener, mais en même temps, cela me grise de faire les découvertes que je fais. Les changements verticaux que j’ai effectués m’ont fait passer d’un système de valeurs connu pour me lancer dans un système inconnu. Il est évident que cela nécessite de l’énergie et du courage, ce qui ne me manque pas. La solution consiste donc, notamment pour un individu comme moi, mais aussi pour une organisation ou une société, à avoir réglé ses problèmes avant de passer au valmème suivant. Personnellement, le travail que je fais, je ne pourrai le faire si je n’avais pas le soutien de certaines personnes. Pour trouver les solutions, il faut regarder quelles sont les conditions de vie autour de soi ou pour soi et fixer des priorités. “Par exemple, le capitaine d’un navire en train de traverser une zone riche en icebergs exige de son équipage une obéissance de type BLEU et serait à juste titre réticent devant toute tentative de discuter en ORANGE des moyens d’obtenir que les passagers dépensent plus d’argent à bord ou bien d’envisager en VERT que le cap soit fixé de manière consensuelle par tout l’équipage!”

Dissonance

La dissonance se fait sentir lorsque le valmème dans lequel on se trouve ne semble plus fonctionner, si tout se passe bien dans le valmème dans lequel on est, il n’y a aucun besoin de changer. Ce sont donc les changements au niveau des conditions de vie qui provoquent des dissonances. Mais cela peut aussi être induit par l’extérieur, des personnes qui souhaitent provoquer un changement qui leur semble nécessaire.

“Un problème crée la dissonance s’il montre de manière évidente l’inadéquation entre le système de valeurs actuel et les conditions de vie. Par exemple, BEIGE peut avoir des problèmes à trouver de la nourriture dans la rue, ou bien ne sait pas comment s’adapter à un changement de son environnement. POURPRE peut constater que ses rituels ne fonctionnent pas ou que le dépassement d’une taille critique ne permet plus à sa structure tribale d’être opérante. ROUGE peut atteindre un niveau de violence insupportable même pour ceux qui sont au sommet de l’empire. BLEU peut constater que ceux qui ne respectent pas la Vérité Ultime prospèrent. ORANGE peut arriver à un niveau de stress et de frustration insupportables. VERT peut se retrouver paralysé et ruiné par son modèle de décision.”

47-Obstacles à l'évolution“Einsicht” ou Eurêka, j’ai compris

Les Américains ont appelé cette quatrième condition “insight”. Je n’ai pas encore trouvé un bon terme français, mais c’est la condition où l’on a trouvé la réponse à ce que l’on cherche, on a analysé le problème et compris pourquoi le problème est apparu. Après la dissonance vient la compréhension de ce qu’il nous faut pour remplacer ce que l’on ne veut plus. Il n’y a pas “une seule solution, car chaque système de valeurs peut s’incarner de multiples manières, mais quand même en une seule catégorie de valeurs profondes.”

Obstacles

En gardant les yeux ouverts sur la société, on peut bien voir les obstacles au changement. Par exemple ceux qui parlent de réduction de la démographie sont tournés en ridicule par ceux qui sont dans le BLEU/ORANGE en position arrêtée ou coincée. On peut contourner cet obstacle au moins pour soi et n’avoir plus qu’un seul, au maximum deux enfants. Dans ce cas, il s’agirait d’un obstacle extérieur en matière de politique, mais il peut aussi être intérieur pour une personne qui suit des règles comme mentionnées dans la bible du genre “multipliez-vous pour couvrir la terre”. Dans les territoires occupés de Palestine, l’occupant israélien fait 6 enfants par famille pour augmenter rapidement la population juive. Mais revenons aux obstacles personnels extérieurs, dus aux circonstances ou aux autres personnes ou intérieurs dus aux événements de la vie, aux croyances et peurs personnelles. La tentation est grande de se focaliser sur les premiers alors que les seconds sont souvent ceux qui empêchent le plus l’évolution.

Assistance

L’assistance est souvent impérative pour passer d’un valmème à un autre. Quand on découvre qu’on a le potentiel cérébral, la solution, la reconnaissance de la dissonance, la compréhension claire du problème et la levée des obstacles, on ressent une joie profonde, une excitation positive. Personnellement, je ne suis que rarement proie aux doutes ou aux craintes, sans doute parce que j’ai l’habitude des changements et que je suis ouverte aux changements, même si au niveau des relations sociales personnelles, cela devient fatiguant de devoir constamment reconstruire des relations. Je ne me pose donc pas de question pour savoir si le nouveau valmème est vraiment la meilleure solution aux problèmes actuels de mon existence. Je travaille à les résoudre. Je ne me demande pas si le changement est ou était vraiment nécessaire, je fais avec. Je me moque des difficultés non imaginées qui me tombent dessus et que je ne peux éviter, je les affronte presque au quotidien et ai pris l’habitude de les considérer comme des défis qui me rendent plus forte. Je sais aussi depuis longtemps que des oppositions fortes se manifestent face aux humanistes authentiques dans un monde capitaliste, et non des moindres en ce qui me concerne, puisqu’elles vont jusqu’à l’exclusion pure et simple des relations sociales qu’on me refuse. Mais malgré toutes ces difficultés, je ne suis pas prête à abandonner le “second tier” et revenir en arrière vers les systèmes de valeurs anciens. Mon énorme problème, c’est que je me situe au passage entre le valmème JAUNE et TURQUOISE avec une pointe dans le CORAIL. Ce changement n’est possible qu’au niveau individuel, les sociétés occidentales ont une dominante en BLEU/ORANGE et devraient passer en VERT, mais le capitalisme et les égoïsmes de ORANGE sont des obstacles extrêmement puissants. J’ai besoin d’une assistance pendant la phase de changement mais aussi pour rester là où je suis, car seule je n’arrive à presque rien faire.

La solitude de personnes hautement sensibles et parfois hautement intelligentes conduit en France et en Allemagne à des centaines de suicides. Un accompagnement bienveillant dans le cadre d’une maison communautaire avec des chambres d’amis pourrait en réduire le nombre. C’est le projet politique et social AKORDIA pour une vie intégrale.