Archives par mot-clé : écoute

56-BEIGE et les réflexions intellectuelles

Il y a quelques mois, quelqu’un m’a contactée sur mon ancien blog sur la Spirale Dynamique et nous avons commencé à échanger des courriels. Ensuite, une autre personne qui m’avait contactée le lendemain et avec laquelle j’ai également échangé plusieurs messages a proposé de créer un groupe Google sur la Spirale Spirale Dynamique avec lettresDynamique et le développement personnel. Mon idée n’était pas le développement personnel, je ne me sens pas en retard dans ce domaine ou dans le besoin, mais je me suis dit que cela pourrait être intéressant d’y participer. Mais j’ai vite senti que cela allait me peser plus que de raison, car le français et la calligraphie de la seconde personne était exécrable. Je faisais toujours un copié-collé de ses textes et les corrigeais pour pouvoir les comprendre. Cela fait longtemps que je sais que les trop nombreuses fautes de français m’insupportent et je l’avais mis sur le compte de mon professionnalisme linguistique en raison de mes études de langues étrangères avant de savoir que c’était plutôt dû à la surdouance. J’ai donc quitté le groupe parce que je souffrais du manque de considération pour mes besoins. Mais je restais ouverte à des échanges ultérieurs par courriel si envie.

Plusieurs semaines plus tard, je reçus le message suivant (en italique) de la première personne auquel j’ai répondu en un seul message, mais que je vais découper et insérer entre double parenthèses afin de permettre une meilleure compréhension. Au fait, j’ai été élevée à ne jamais dire « je veux », mais « je voudrais ».

Ce message est une main tendue même si je ne suis pas là pour faire le béni-oui-oui à tes « je veux », au besoin de « sauveur » que tu exprimes dans un monde où les gens n’auraient qu’à épouser ta vision du monde sans avoir d’autres alternatives d’expression… Le Monde et Internet ne sont pas remplis que de robots comme tu l’exprimes, il y a une foule de gens merveilleux de part le Monde qui sont d’une richesse et d’un Cœur a en tomber à la renverse. Ce Monde existe au milieu de la pire des barbaries et des cruautés, et j’ai la chance de le parcourir au quotidien, il n’y a pas de raisons pour qu’il te soit fermé pour peu que tu en fasse le choix…

((Arthur, si tu as lu l’article Vivre en BEIGE sur le blog, tu n’as soit rien compris, soit tu n’en a rien à cirer. Et excuse-moi de te le balancer ainsi à la figure, mais s’il y avait une foule de gens merveilleux qui agissent, le monde ne serait pas dans une telle catastrophe.))

C’est une main tendue pour que tu puisses te remettre en chemin vers ce Monde via le dialogue et l’observation, reconnaissant ta vision du monde comme étant ta vérité, l’endroit du chemin où tu te trouves et l’hyper-émotivité que tu exprimes et en respectant tout cela.

((Pour toi, un message peut paraître comme une main tendue, pour moi, c’est uniquement une suite de lettres qui ne tiennent pas compte de ma situation, donc toujours encore du premier plateau où chacun est égoïste et se moque des conditions de vie de son prochain. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai quitté ce groupe qui tourne entièrement autour de Laurent dont je ne supportais plus le français exécrable. Je me suis tellement retenue que je n’y arrivais plus tellement cela me rebutait.

Pourquoi faut-il que tu te vantes auprès de moi avec cette arrogance condescendante des surdoués qui vont bien que tu as la chance de parcourir ton monde de personnes merveilleuses au quotidien.
Et le dialogue et l’observation, c’est bon pour les bobos intellectuels qui ne se soucient pas le moins du monde de leur prochain. Quand on souffre depuis si longtemps, on ne peut pas ramener les problèmes à des sujets intellectuels. Si vous n’avez pas l’empathie nécessaire pour remarquer cela, on ne trouvera jamais de terrain d’entente.))

Je précise juste que le cadre de dialogue que j’offre ici est sans concessions sur le regard envers soi-même et l’autre, ce message n’a pas pour but de te faire plaisir mais a pour but l’observation la plus profonde selon nos capacités et l’acceptation de la vérité de l’autre et de son libre-arbitre afin de pouvoir aller au-delà de ses souffrances et de ses chaînes…
Je ne sais pas si je suis le messager dont tu as besoin pour te remettre en route mais je sais la Gratitude que j’ai pour le messager que tu as été sur mon chemin et je ne pouvais pas passer à côté d’écrire ce mail vers toi.

bureau-2009-3((En fait, je pense qu’il ressort de ces quelques semaines de connaissances que nous sommes parfaitement incompatibles. Pendant cette période, tu ne m’as apporté rien de positif et je ne t’ai apporté rien de positif, du moins tel que je le perçois alors pas besoin de gratitude.))

Libre à toi de répondre à cette main tendue tel que je suis capable de te l’offrir avec les limites qui sont les miennes. Libre à toi de poursuivre ton chemin sans donner de suite à ce message.

((Si tu étais en Jaune et/ou Turquoise, tu valoriserais tous les valmèmes et donc aussi Beige et tu veillerais à ce que ceux qui font partie de ton réseau de connaissances aient les mêmes droits que toi. Et s’ils ne les ont pas, tu les aiderais, car un être humain Jaune n’est plus égoïste, il n’est plus tourné vers son ego, sauf dans le cas d’un besoin de survie.
Donc, tu l’auras compris, je n’ai pas besoin de messager, j’ai besoin d’autre chose que tu ne sais pas donner.))

J’ai changé les noms des intéressés et bien sûr que notre relation s’est arrêtée là, parce que même avec un Bac+6, un savoir immense et un potentiel qui paraît presque infini, quand on vit en BEIGE, on a besoin d’autre chose que de baratin.