Archives par mot-clé : valmèmes

55-Que chercher dans l’aventure de la Spirale Dynamique?

La question s’adressait aux 9 participants à la formation sur la Spirale Dynamique que j’ai débutée en ligne en anglais en Nouvelle Zélande. ((C’était il y a plusieurs années)). Ce serait intéressant de voir ce que l’on découvre au cours de ce voyage et de le discuter avec d’autres sur ces divers valmèmes. Une recommandation était d’essayer de sortir de son propre cadre de croyances et d’être totalement ouvert, les idées et les objectifs globaux étant sans intérêt s’il manque la capacité de communiquer avec la plus large audience.

Ce que j’ai en tout cas retenu et que je trouve particulièrement intéressant, c’est que chacun de ces valmèmes a des côtés sains et malsains et que le côté sain ou malsain du valmème dépend de mes propres conditions de vie et de mon propre profil de valmème. ((C’est la raison de mes problèmes, j’ai des idées, des envies, des motivations du second plateau comme JTV, ce qui veut dire Jaune-Turquoise-Corail, mais je dois vivre dans un environnement RBOV, soit Rouge-Bleu-Orange-Vert.)) J’ai déjà expliqué que je me situe au niveau du passage entre Turquoise et Corail, et de ce fait la politique Bleu-Orange en France est particulièrement difficile à digérer pour moi et je la considère comme particulièrement malsaine et négative. ((Cette phrase, je l’ai écrite il y a des années, à l’époque je pensais encore pouvoir apporter quelque chose d’utile à la France, mais j’en suis revenue, car je ne sers strictement à rien dans ce pays. A l’époque, je pensais que le fait d’avoir découvert que j’étais dans le piège Gamma entre deux valmèmes et qu’on m’aiderait à en sortir résoudrait mes problèmes, mais le mépris des autres pour ma situation et ma personne a fait que j’y vis depuis de longues années.)) Mais tous les valmèmes avec leur côté positif ou sain apportent leur pierre à l’édifice.

Et je retiens également que si je veux faire changer la France ou un certain nombre de personnes au sein de la France, je ne peux le faire qu’en appliquant les principes du valmème qui est juste un demi pas en avance. Ce serait sans doute travailler au début de Vert. ((J’avais essayé de faire cela avec ALBA NIGRA et AKORDI Coop et de faire augmenter ainsi les entreprises de l’économie solidaire, mais si peu de gens m’ont comprise, leur ego surpuissant ne s’intéressait qu’à leurs propres histoires, et j’ai dû fermer les deux sociétés.)) J’ai dépassé Vert depuis un certain temps, j’ai donc aussi abandonné l’idée de faire avancer la France. J’en reviens à la parole de De Gaulle qui disait que les Français sont ingérables. ((J’aurais bien quelques idées pour que cela se passe mieux en France, mais nos dirigeants majoritaires sont aussi des gens sans conscience, sans éthique qui conduisent la France droit dans le mur. Alors changer la France, changer le monde, cela ne m’intéresse plus.))

Pourquoi je me suis donc lancée dans cette aventure? Avant tout probablement parce que j’aime découvrir de nouvelles choses, en particulier quand cela touche à la psychologie, à la société. Je me considère sur un chemin d’apprentissage éternel. Par ailleurs, j’ai commencé il y a longtemps à faire connaissance avec moi-même et mes relations avec d’autres et tout ce que j’apprends me permet de compléter mon travail pour mieux comprendre une société en évolution et les problèmes engendrés. En outre, cela me permet d’entrer en contact avec des personnes à des endroits très éloignés du mien. ((Je ne savais pas, à l’époque, que j’étais zapare, surdouée, hyperphrène, hypersensible et cela va de mal en pis dans l’indifférence générale.))

A la fin de mon cours, mon coach m’a écrit “J’aimerais vous suggérer de reformuler vos questions: Pourquoi je ne comprends pas les autres, pourquoi je ne veux pas changer, pourquoi j’ai bloqué mon travail vers d’autres.” Les réponses à ces questions apporteraient des clés pour aider d’autres à comprendre mes points de vue. ((Je comprends les autres, mais les autres ne me comprennent pas. Changer pour changer est sans intérêt, changer si je retrouve une vie normale, oui. Et je n’ai jamais bloqué mon travail vers d’autres, mais un travail social et solidaire qui dépend de dons financiers d’autres personnes qui n’arrivent pas, ne peut donc pas avoir lieu.))

Mon message au coach disait que mon voyage avec la Spirale Dynamique me permettait de comprendre pourquoi d’autres ne me comprennent pas alors je ne vois pas ce que je pourrais répondre à une question renversée. J’ai des valeurs développées en Turquoise et Corail et d’autres ont des valeurs de Bleu ou d’Orange. Mais je suis passée par Bleu et Orange au cours de ma vie, je comprends donc leurs positions, même si je ne peux plus les accepter. Aussi, quand on me dit de me demander pourquoi je ne veux pas changer, j’ai également beaucoup de mal à répondre, puisque j’ai tellement changé depuis mes 18 ans, beaucoup plus que d’autres. Mais il est vrai que mon esprit était toujours ouvert au changement alors le changement ne m’a jamais fait peur, alors que pour beaucoup de personnes, un changement signifie une peur du néant.

Lorsque j’ai écrit au coach que j’avais l’impression qu’il était impossible d’avoir des contacts directs avec des membres du groupe, on me répondit que c’était peut-être dû au fait que j’exprimais une vue étroite du monde qui était de peu d’intérêt pour le reste du groupe. Personnellement, je ne pense pas qu’elle soit étroite, mais qu’elle soit incompréhensible ou sans intérêt pour les personnes non ouvertes en Bleu-Orange-Vert. Comme les autres n’expriment même pas où ils se situent ou bien pourquoi ils font cette aventure de la Spirale Dynamique, je ne peux rien échanger avec eux. ((Et cela se poursuit ainsi depuis des années.)) Je suis dégoûtée de la vie.

50-Apprenez à connaître vos valeurs saines

Dans un article précédent, nous avons vu une liste de valeurs saines et malsaines de chaque valmème. Avec la présente énumération du premier plateau avant le “saut quantique”, vous avez la possibilité de voir quelles sont les valeurs saines qui s’expriment en vous et à quels valmèmes elles appartiennent. Mais n’oubliez pas que penser qu’une valeur est meilleure qu’une autre serait une erreur, car une valeur saine par exemple de Orange, prenons “jouer par les règles” exige qu’une valeur précédente ait été bien intégrée, par exemple celle en Bleu qui exprime “établir l’ordre, des règlements et des lois”.

Il suffit de faire un copié-collé dans un éditeur de texte et de cocher ce qui vous correspond. Il est toutefois nécessaire de remplir le questionnaire si vous voulez connaître vos valeurs profondes dominantes et secondaires.

Expressions saines des divers valmèmes

POURPRE (BO) Esprit de clan (Nous)Comité arrière-plan

♦ Chance accrue de survivre, sécurité
Participation directe
Liens internes socio-émotionnels forts
Respect envers les anciens et les ancêtres
Rites de passage augmentant la solidarité

ROUGE (CP) Esprit individuel (Moi)

Exiger le respect
Prendre des responsabilités, des initiatives, agir
Faire des choses héroïques, explorer, découvrir
Crée du plaisir et de l’aventure
Se révolter contre l’oppression
Présenter les choses telles qu’elles sont, sans peur, courageusement

BLEU (DQ) Esprit de Vérité Ultime (Nous)

Faire son devoir, appelé par quelque chose de plus haut1-L'église de Orschwiller
Se sacrifier pour la cause
Trouver la joie dans le but et sa signification
Établir l’ordre, des règlements et des lois
Prendre soin de soi
Charité, hospitalité, partage
Intégrité, honnêteté

ORANGE (ER) Esprit commercial (Moi)

Empowerment, excellence
Conduit la nouveauté et l’amélioration
Pragmatique, utilise la pensée scientifique
Méritocratie
Joue par les règles
Flexible, change dès que nécessaire pour obtenir le succès
Adore la compétition
L’individu est reconnu

VERT (FS) Esprit citoyen (Nous)

Importante communication, adhésion, confianceSauvetage équipe
Sensible, responsable
Inclut la diversité
Construit des relations
Unité non sectaire, tolérance
Communitarisme, égalitaire, englobant
Orienté à l’équipe
Utilise le processus du consensus

47-ROUGE-BLEU, Paris-Marseille

FB-Police, vos papiers svpCela fait longtemps que je ne regarde plus la désinformation de TF1 et co. De toute manière, les gros problèmes, on en est informé par d’autres canaux. Et ce qui est vraiment important, j’ai bien conscience des problèmes globaux de nos sociétés.

Pour ceux qui nous suivent ou qui s’intéressent à la Spirale, les caractéristiques principales de Rouge et de Bleu en société devraient être présentes à l’esprit, mais je veux bien en rappeler les principales.

Pour Rouge, les expressions saines sont: exiger le respect, faire des choses héroïques, explorer, découvrir, créer du plaisir et de l’aventure, se révolter contre l’oppression.

En Bleu, c’est faire son devoir, se sentir appelé par quelque chose de plus haut, se sacrifier pour la cause, trouver la joie dans le but et sa signification, établir l’ordre, des règlements et des lois, préférer l’intégrité et l’honnêteté.

On reconnaît ainsi tout de suite en Bleu la police et en Rouge les jeunes délinquants des quartiers chauds de certaines villes. Bleu vient après Rouge sur la Spirale, donc Rouge ne connaît et ne comprend pas Bleu. Et un Bleu profond rejette Rouge pour être dépassé, obsolète et source de problèmes.

Jaune qui représente le premier valmème ou niveau du 2e tier (terme anglais désignant le deuxième groupe de valmèmes ou plateau) sait que tous ces niveaux sont de même valeur et uniquement des étapes dans l’évolution de la Spirale vers Jaune et au-delà.

Dans la réalité, les policiers en Bleu veulent dominer les côtés négatifs de Rouge, ce dont Rouge a évidemment horreur, il va donc faire ressortir ses côtés négatifs. Il bascule et malmène, devient violent face aux personnes vulnérables. Des fusils à pompe et le grand arsenal quasi militaire de certains délinquants fait des policiers armés de pistolets des personnes fragiles, ils ne s’aventurent plus dans les quartiers chauds abandonnant la population à la loi du plus fort. Rouge a besoin de se prouver constamment qu’il est le plus fort, il ne supporte pas la faiblesse, qu’il exploite, intimide et manipule. Dans son monde, on est fort ou faible, les faibles sont là pour servir les forts. Ce sont des larbins qu’on menace, ridiculise et qui font usage d’un langage grossier.

Face à ce petit jeu, la police ne peut pas utiliser les expressions saines de Bleu. Elle va donc, elle aussi, ressortir ses expressions négatives ou malsaines. Elle devient rigide, ne remet pas son pouvoir en question, fait preuve d’une pensée polarisée et impose ses visions. Elle est également tournée vers le jugement pour condamner.

SD-Police, mission et engagementC’est une situation qui parait inextricable. Et pourtant renforcer ses positions de chaque côté n’améliore rien, au contraire, elle apporte toujours plus de violence.

Ce qu’il faudrait, c’est une situation totalement innovante. Prenons Marseille comme exemple, c’est comme Paris, une ville en arrondissements. Je ne connais pas la ville, mais il y a des quartiers chauds, malfamés où sévit un Rouge malsain. Pour commencer, le maire et les chefs des arrondissements devraient être formés du moins sommairement à la Spirale Dynamique. Pour les quartiers chauds, il faudrait mettre en place une “administration temporaire” avec beaucoup de discussions, de négociations avec la population et composée de cinq personnes également formées à la Spirale Dynamique: un chef Rouge qui sait répondre au Rouge malsain par un Rouge sain, un Bleu pour répondre aux besoins en Bleu de la police et de certaines personnes positionnées à ce niveau, un chef Orange, un chef Vert et surtout un chef Jaune, car c’est le seul qui aura fait le saut quantique entre Vert et Jaune et qui essaiera de lisser les conflits entre les valmèmes.

Ce serait une expérience à tenter, au moins sur un quartier chaud.

09-Peut-on vraiment changer?

Il paraît qu’il existe dans le milieu de la psychiatrie une plaisanterie fameuse:

  • Combien de psychanalystes faut-il pour changer une ampoule?
  • Un seul. Mais il faut que l’ampoule ait vraiment envie de changer.

DSCN0248 - Boules de karité au marché de KayaFin 1997, j’étais au Sénégal et déjà à l’époque, j’observais ce qui se passait autour de moi. J’avais très nettement l’impression que certaines personnes étaient prêtes à évoluer, donc à changer et d’autres ne voulaient faire aucun effort. Je me souviens très bien qu’à l’époque, je me suis dit que je n’aiderais que ceux qui le souhaitent. Tant pis pour les autres. Toute personne, organisation ou société s’investit profondément dans son valmème dominant. Elle pense qu’il lui apporte ce dont elle a besoin dans sa vie. Elle est convaincue de la justesse de ses valeurs et de sa conception du monde. Tant que cette croyance est absolue, elle ne peut pas envisager la simple possibilité de changement vertical.

Selon Clare Graves, il y a trois attitudes face au changement: OUVERTE, ARRÊTEE et COINCEE. En Spirale Dynamique, on parle souvent de positionnement O A C de la personne. Seule l’attitude OUVERTE permet le passage d’un niveau d’existence au suivant. Il est évidemment possible d’avoir une position différente selon les contextes de l’existence, par exemple COINCEE dans sa vie spirituelle et OUVERTE dans sa vie professionnelle.

L’attitude COINCEE

Dans l’attitude COINCEE que l’on peut aussi appeler fermée, le valmème dominant en cours est considéré comme le seul valable, comme la seule réponse possible aux problèmes de l’existence. La sagesse, la civilisation et la maturité sont symbolisées par le système de valeurs en cours. Rien dans ce qui a précédé dans l’histoire ou dans la vie de la personne n’a de réel intérêt. Rien ne suivra puisque la solution définitive a été trouvée.

Dans ce domaine de l’émergence des valeurs, la pensée est binaire et marquée par la rigidité et la généralisation. Tout dans le valmème actuel est bon et doit être appliqué avec une sorte de perfectionnisme obsessionnel. Tout dans les autres niveaux est non conforme, déficient et inadapté.

La peur du changement est omniprésente, et tout ce qui peut l’évoquer ou l’induire est évité. Quand c’est impossible, la réactivation est violente, verbalement ou physiquement. Il faut avoir raison à tout prix.

L’attitude ARRÊTEE

L’attitude ARRÊTEE est semblable à l’attitude COINCEE quant à l’avenir. C’est la fin de l’histoire. Le système de valeurs en cours est la panacée. Les difficultés de l’existence humaine sont résolues ou pourront l’être en appliquant un peu plus ou un peu mieux le valmème dominant. Par contre, la personne ou la structure ARRÊTEE comprend plus ou moins l’intérêt des niveaux d’existence précédents. Bien souvent, ils sont vus comme une étape malheureusement Ramper enfantnécessaire pour arriver au but, un peu comme un enfant commence par ramper pour finir enfin par marcher. Ils peuvent aussi être perçus comme adaptés à des personnes immatures ou à des circonstances exceptionnelles.

L’attitude ARRÊTEE provoque des réactions vives dès que le statu quo est menacé. Il y a souvent moins d’agressivité que lorsque l’attitude est COINCEE, avec à la place des manifestations d’opposition passives ou passives-agressives.” J’ai l’impression que chez nous, la plupart des hommes politiques ont une attitude arrêtée, en tout cas, absolument pas ouverte.

L’attitude OUVERTE

“Dans l’attitude OUVERTE, il y a adhésion à un valmème dominant, mais le changement est considéré comme inéluctable auquel il est nécessaire de s’adapter. En conséquence, les niveaux d’existence précédents sont reconnus et honorés en tant que tels. Leurs apports sont considérés comme positifs et appropriés. La nature des systèmes de valeurs suivants n’est pas forcément conscientisée, mais leur existence est au moins pressentie et acceptée.

La pensée admet volontiers les nouveautés et est marquée par l’écoute des autres et la sensibilité à l’évolution des conditions de vie.

Résumé

  • Le changement vertical n’est possible qu’en attitude OUVERTE où sont reconnues l’existence et la valeur des valmèmes précédant et suivant le niveau en cours.
  • L’attitude ARRÊTEE accepte les valmèmes précédant le niveau en cours, mais refuse ceux qui suivent.
  • L’attitude COINCEE ne voit aucune valeur dans les valmèmes autres que celui en cours.”