Archives de catégorie : Politique

17-Pourquoi il y a des guerres sociales partout

Une guerre sociale est, au contraire d’une guerre militaire ou économique pendant laquelle les pays s’affrontent au moyen de leurs populations et des armes pour dominer l’autre, une guerre entre deux personnes où l’égo de l’un veut dominer l’autre, parfois même sans que l’attaquant s’en rende compte. Dans les guerres militaires, il y a un grand nombre de morts et blessés, dans les guerres sociales également. J’irais même jusqu’à dire que les guerres sociales ont fait et font plus de morts que les guerres militaires.

L’origine des guerres sociales réside dans les valeurs des personnes, comment elles pensent le monde, la vie, les relations sociales. Le graphique ci-dessous montre, en fonction du modèle de la Spirale Dynamique, où sont positionnées les régions du monde et leurs populations, vu de manière globale. Individuellement, cela peut être différent. Dans chaque bande de couleur, il y a des gens qui pensent différemment, qui voient le monde et leur environnement avec d’autres yeux, qui réagissent à d’autres choses et qui sont motivés par des idées différentes. C’est ainsi que la réaction de Zinedine Zidane qui, en 2006, porte un coup de tête au thorax d’un joueur italien qui aurait insulté sa mère est nettement centrée en Rouge, tout comme celle du joueur italien si tant est qu’elle est véridique, alors qu’un joueur centré en Jaune n’aurait jamais eu l’idée ni même de penser une telle stupidité qui consiste à insulter la mère de quelqu’un parce que quelque chose nous déplait, du moins j’ose espérer que cela soit possible dans un cerveau masculin de nos jours, bien que j’aie parfois du mal à imaginer que les hommes puissent jamais sortir totalement de leur violence et vulgarité qui semblent si souvent innées. C’est pour cela qu’il faut construire des lieux de protection comme des havres de paix pour y vivre tranquille.

Table des matières

La courbe pour l’Europe montre qu’elle est centrée en Orange/Vert, c’est sans doute l’influence des pays nordiques. Selon mes lectures, la France est dans le Bleu/Orange. Donc, jusqu’à preuve du contraire, tous ceux que je connais, tous ceux qui m’entourent, ma famille, mes connaissances et amis, tous ceux que je rencontre sur Internet ou ailleurs, sont centrés dans le Bleu/Orange. Comme les études ont montré que je suis centrée dans le Vert/Jaune/Turquoise, on imagine aisément que je suis en conflit permanent avec mon environnement d’autant plus que les côtés malsains de Bleu et Orange sont particulièrement prononcés et si nécessaire, je sais aussi mettre en avant des côtés malsains de mes valmèmes guide tels que l’autocratie démesurée. Nous sommes donc bien en présence d’un choc des cultures.

Et pour les individus, les empilements de valmèmes sont comme l’ADN psycho-sociale de chaque personne. Les personnes qui ont évolué jusqu’à Turquoise ont intégré tous les valmèmes précédents qui ne disparaissent d’ailleurs pas quand on passe d’un valmème à un autre. Ils existent bel et bien, mais à des degrés divers et dans des situations diverses. Dans l’image ci-dessous, les couleurs sont un peu faussées, mais on peut tout de même reconnaître que ceux de gauche sont du Premier Plateau et montrent Rouge/Bleu/Orange et ceux de droite font partie du Plateau de l’Être et ont une palette plus grande Rouge/Bleu/Orange/Vert/Jaune. Les tests effectués ont révélé que je correspondrais plutôt à la pile 4, mais bien plus sont encore possibles.

Table des matières

Et bien que la guerre sociale contre moi se poursuit, je continue ma Carrière de Vie et ma formation en Spirale Dynamique. – Sonia

05-Identité nationale et corailienne

En l’an 2010 après la naissance du prophète humaniste, la France n’est plus ce qu’elle était du temps des rois, et même à cette époque, un Breton aurait sans doute été très surpris des coutumes en cours en Catalogne. Aujourd’hui, il suffit d’entrer dans un métro parisien pour se dire qu’on ne sait plus dans quel pays on est, parce la richesse des diversités en présence est si forte que cette idée d’identité nationale ne peut sortir que de la tête d’un esprit fermé aux autres. Comment peut-on imaginer rassembler tous les français sous une seule identité. En particulier tous ceux qui n’ont pas la peau blanche. Leur culture est profondément ancrée en eux, bien au-delà du conscient. Comment pourrait-on leur imposer une identité “française”, ce serait les couper de leur vie, de leurs ancêtres et de leur monde. On ne fera jamais de petits gaulois avec des petits maghrébins, des petits vietnamiens, des petits maliens. Si tous ces étrangers sont chez nous, c’est bien parce qu’on leur a détruit leur droit à l’existence chez eux par notre consommation effrénée et notre course à l’argent. Et c’est avec ces êtres humains pleins de légitimes ressentiments qu’on voudrait construire une identité nationale? Cela me paraît totalement absurde.

En outre, si l’on étudie un tant soit peu les bases de la psychologie humaine et des sociétés, nous nous rendons compte que nous vivons dans des mondes différents, assez souvent même au sein d’une même famille. C’est d’ailleurs pour cela que le concept de communille a été développé.

On ne peut pas se comprendre tant qu’on ne veut pas faire d’effort!

Je suis née en Alsace, je suis passée par le moule alsacien, je comprends l’alsacien, mais ne le parle plus, et au contraire des étrangers si variés que l’on veut coincer dans un moule français, je suis sortie du moule français qui domine bien sûr le moule alsacien, pour rejoindre le valmème VERT, puis le valmème JAUNE, le valmème TURQUOISE pour me promener aujourd’hui au niveau du valmème Corail roseCORAIL du moins dans ma tête. C’est en effet depuis le 5 février 2004 que je suis Citoyenne du Monde avec carte d’identité et qu’être française ne veut plus dire grand chose pour moi. J’ai souvent beaucoup plus de similarités avec des étrangers qu’avec des français de souche, c’est précisément l’effet de la Spirale Dynamique que nous étudions ici.

Sur ARTE, on a pu suivre l’histoire des Amérindiens et des Puritains anglais. Les Puritains voulaient forcer les Amérindiens à devenir comme eux afin de mieux les contrôler: couper les cheveux longs, se vêtir comme des Anglais, croire ce que racontaient les bibles anglaises. L’esprit d’ouverture dans lequel je vis aujourd’hui me permet de faire des liens entre des choses très éloignées les unes des autres. Les dirigeants BLEU en France veulent forcer les étrangers dans les banlieues et ailleurs à se plier à un moule français afin de mieux les contrôler. Gérer d’innombrables cultures est trop compliqué pour eux. Donc, ils veulent les assujettir. Accepter de s’assujettir alors que le cœur est ailleurs et la conscience a d’autres vues, c’est vendre son âme. Pour survivre, les Amérindiens n’ont accepté les règles des Puritains qu’en surface. Les étrangers en France font pareil, 400 ans après les Amérindiens. D’ailleurs, ce serait bien triste s’ils ne le faisaient pas, ils disparaîtraient tous dans la masse, deviendraient tous comme des bouteilles Coca-Cola sur deux pattes, identiques dans le monde entier.

Mon deuxième texte sur la Spirale Dynamique que j’ai publié sur Internet indique que je suis centrée en JAUNE, j’avais sans doute peur d’assumer une trop grande différence par rapport à mon entourage, qu’il soit dans la vie réelle ou sur Internet, mais en fait c’est parce que j’ai une caractéristique puissante de CORAIL, la vie entièrement tournée vers une cause noble, dans un valmème qui n’a même pas encore été défini, que les gens me fuient. Après avoir perdu le contact avec Désirée, celle qui faisait partie de ma vie depuis quelques années, j’ai perdu le contact avec une autre femme, puis avec un jeune homme tellement compliqué que ses messages me fatiguaient car souvent incompréhensibles et donc frustrants au maximum car s’additionnant déjà à la frustration ambiante. Mais tant que je prendrai la froideur de mes concitoyens en pleine figure, je ne pourrai redescendre dans la Spirale car le niveau CORAIL est celui qui correspond enfin à mes aspirations les plus profondes, du moins en ce qui concerne le fait de mettre sa vie au service d’autrui. Je ne connais Corail dans la couleur d'une rosepersonne d’autre ayant cette aspiration en CORAIL, c’est désespérant, mais en même temps tellement passionnant.

Nous l’avons déjà vu, l’identité “nationale” française dominante est une “identité BLEU” et une “identité ORANGE“. L’identité de beaucoup d’étrangers naturalisés ou pas est parfois une “identité ROUGE“. L'”identité VERTE” présente chez quelques décroissants et quelques écologistes n’a aucun pouvoir en France ou en Europe et aucune politique coordonnée. Elle pousse parfois quelques coups de gueule, mais son effet sur la transformation sociale est rudimentaire. Je suis encore en train d’en faire l’expérience avec les Décroissants. C’est tout bonnement ridicule. Quand ils seront plus mûrs, on pourra peut-être faire quelque chose ensemble. Quand ils feront ce qu’ils défendent, on pourra améliorer le sort des plus faibles. Ce que nous appelons une démocratie est une façade où les “élus” se servent dans les poches des pauvres pour financer leurs frasques. Pour la grande majorité, ils ne méritent pas l’argent qu’ils gagnent. L’identité JAUNE, TURQUOISE ou CORAIL est celle de quelques individus isolés, du moins quand elle est dominante, c’est à dire que le valmème défend d’autres valeurs que le valmème qui le précède.