Archives par mot-clé : valmème

64-L’essence de l’amitié

Pour certaines personnes, nous vivons dans un monde matériel, pour d’autres dans une société de la connaissance et pour d’autres dans une illusion complète. Dans notre cas, nous vivons dans une Spirale de valeurs et de conditions de vie, c’est-à-dire de niveaux existentiels qui se complexifient de plus en plus, du simple à des niveaux de plus en plus complexes que nous appelons des valmèmes ou mèmes de valeur et qui nécessitent et inventent constamment de nouvelles compétences adaptées.

La plupart des gens du monde occidental sont aux niveaux d’existence BLEU, ORANGE et de plus en plus VERT. Dans leurs amitiés, ils ont l’habitude de traiter avec des gens qui vivent au même niveau qu’eux. En raison du chômage et de la pauvreté, de plus en plus de personnes se retrouvent en contact avec d’autres personnes qui vivent à un niveau d’existence ou valmème supérieur ou inférieur, et alors les méthodes habituelles ne fonctionnent plus, explique Clare Graves, fondateur de la Spirale Dynamique.

Les personnes au niveau égocentrique ROUGE vivent souvent dans des zones urbaines dégradées et ghettoisées, ou autrement dans la pauvreté. Ces personnes reflètent un minimum de capacités relationnelles pour vivre dans des sociétés complexes théorisées et intellectualisées. Lorsqu’elles sont censées assumer la responsabilité de quelque chose, elles ne sont jamais volontaires. Si vous les désignez, elles n’accepteront pas. Leurs relations sociales sont si erratiques et peu fiables que rien ne peut être fait avec elles. Les amis agacés voient ces personnes comme inutiles et les considèrent comme “antisociales”.

Pour un Gravesien, les individus du valmème ROUGE sont tout aussi utiles que les autres, mais ils doivent être approchés d’une manière spéciale. La théorie de Clare Graves nous enseigne que les personnes qui ont comme dominante le valmème ROUGE, temporairement ou plus longtemps, luttent pour survivre avec de nombreux problèmes à court terme. Si l’on appliquait la théorie de la Spirale Dynamique, une personne extérieure au groupe, un “grand frère” ou une “grande sœur” serait en mesure de gérer les problèmes relationnels afin que les efforts ou les besoins de survie immédiats ne soient pas menacés, et ils offriraient des relations qui fourniraient un soulagement immédiat aux besoins urgents.

Les vrais amis changeraient également leurs exigences pour de telles amitiés de telle sorte que quelqu’un qui est actuellement sous ROUGE ne se sentirait pas dépassé. Les vrais amis simplifieraient les relations et augmenteraient les contacts afin que les personnes ayant des problèmes voient immédiatement si elles reçoivent de l’aide ou non, si elles vont rapidement mieux ou non et qu’elles n’auraient pas à espérer pendant des semaines pour obtenir de l’aide ou à attendre quelques rares contacts sociaux. Vous voudriez simplement vous assurer que les personnes qui restent en ROUGE ne tombent pas aux mains de bienfaiteurs arrogants et miséricordieux.

La personne pauvre et solitaire vit dans un état de besoin immédiat, dit Graves. Elle doit toujours tout payer, que ce soit avec de l’argent ou des émotions et en raison des réactions immédiates aux crises qu’elle doit affronter, cela peut conduire à des réactions problématiques qui peuvent paraître agressives pour certaines personnes. Afin de résoudre ces problèmes, des personnes en charge ou des personnes plus développées peuvent être désignées pour fournir un soutien personnel et un fonds spécial dans lequel les amis les plus riches ou les membres d’un groupe peuvent aider la personne en ROUGE à traverser les moments difficiles.

De l’autre côté de la Spirale et en raison du développement constant des individus et des sociétés, les gens rencontrent souvent des personnes qu’ils trouvent particulièrement ennuyeux, ceux qui se sentent chez eux sur le valmème JAUNE ou TURQUOISE. Ironiquement, ce sont précisément ces personnes qui pourraient le plus efficacement résoudre presque tous les problèmes. Elles ont les connaissances nécessaires pour augmenter l’efficacité des relations interpersonnelles dans les groupes, mais elles sont souvent empêchées d’atteindre cette efficacité par de vieilles habitudes, des pratiques stupides, des processus dépassés et des styles de gestion inappropriés.

Les gens qui se concentrent sur JAUNE ou TURQUOISE veulent l’autonomie, la liberté de faire leurs choses à leur manière et du mieux qu’ils peuvent. Si d’autres personnes s’attendent à ce qu’une telle personne demande à une autre personne avant de faire quelque chose qu’elle juge nécessaire, c’est précisément ce qui empêche cette personne de contribuer positivement au groupe.

Les moyens de communication sacrés sont un réel frein à l’efficacité des personnes qui sont chez elles sur le valmème JAUNE, qui veulent décider par elles-mêmes quand elles savent mieux quoi faire. Si la personne sur JAUNE ne sait pas ou hésite, elle cherchera le soutien de quelqu’un qui sait. Mais la motivation d’une telle personne devient négative lorsqu’elle perd du temps à suivre des lignes de communication qui s’attendent à ce qu’elle explique ce qu’elle pense ne pas avoir besoin d’être expliqué.

La personne sur JAUNE réagit également négativement lorsqu’elle doit demander l’autorisation d’utiliser des ressources, des relations ou des informations afin de pouvoir faire quelque chose, simplement pour être efficace. Elle répond positivement lorsqu’elle peut dire ouvertement aux autres ce dont elle a besoin pour faire son travail et lorsque ces derniers voient comme leur mission de faire exactement ce que la personne leur demande de faire. La personne en JAUNE est convaincue que c’est elle — et non les gens qui ne savent rien — qui devrait prendre une décision et à chaque fois qu’elle est compétente pour le travail à faire — et la plupart des gens sur JAUNE savent que les gens sur ROUGE, BLEU, ORANGE ou sur VERT ne sont souvent plus vraiment compétents pour prendre certaines décisions dans le monde d’aujourd’hui.

Les personnes qui agissent au niveau de l’Être, après le “saut quantique” qui vient après le valmème VERT, mettent fin à la série de niveaux simulés, sont typiquement compétentes, quel que soit l’environnement dans lequel elles se trouvent. Ainsi, leur efficacité ne dépend pas des récompenses ou de l’admiration des niveaux précédents.

Les menaces et le chantage ne fonctionnent pas avec elles parce qu’elles ne  sont pas des personnalités craintives. Au-delà d’un certain point d’accumulation de valeurs matérielles, l’argent ne les intéresse plus. Bon nombre d’entre elles n’ont même plus besoin de reconnaissance sociale. Ce qui est important pour elles, c’est l’autonomie dans l’exercice de leurs compétences et dans leurs relations; c’est avoir la plus grande liberté possible pour faire les choses qu’elles peuvent faire le mieux. En d’autres termes, elles veulent que les autres membres du groupe leur permettent d’améliorer l’efficacité des relations au sein du groupe d’une manière dont elles savent qu’elle peut être améliorée. Elles ne veulent pas gaspiller leurs compétences et leurs connaissances en faisant les choses comme on le faisait auparavant ou comme les autres le voulaient, simplement parce que cela a toujours été fait de cette façon ou parce qu’une certaine idéologie le prêche.

Les personnes qui atteignent actuellement leur sommet en JAUNE augmentent en nombre, dit Graves. Elles ressentent le besoin de gérer leurs propres idées et leur propre vie. Les processus doivent être les leurs, pas ceux de la tradition ou ceux que d’autres amis ont déterminés. Si les personnes en JAUNE sont autonomes, sont réellement soutenues et en bon contact avec et reliées aux autres ami/e/s qui utilisent également leurs compétences, on peut s’attendre à une efficacité maximale et à une communication sans problème entre ami/e/s.

Une personne localisée en TURQUOISE ne résistera pas aux pressions et aux restrictions de manière aussi fulgurante que le ferait quelqu’un en JAUNE, mais elle éviterait toute sorte d’amitié dans laquelle d’autres essaieraient de la dominer en voulant lui imposer leurs idées . Selon Graves, il faut la rencontrer à travers la gestion de l’acceptation — une direction qui l’accepte pour qui elle est et la soutient dans ce qu’elle veut faire. Il est absolument inutile, dit Graves, d’essayer de forcer une telle personne à soumettre ses désirs à ceux des rangs précédents. Au contraire, les ami/e/s doivent être en harmonie avec elle. Si elle ne peut pas obtenir l’acceptation dont elle a besoin, une personne qui a son centre en TURQUOISE commencera progressivement à se construire un monde rien que pour elle-même qui n’est pas orienté vers les ami/e/s, puis s’y repliera. Son travail relationnel sera carrément minimal et en aucun cas extraordinaire. S’il n’y a pas de changement chez les amis, elle continuera à agir en secret, à faire exactement ce qui est important pour elle et à construire un mur contre les autres.

Légèrement adapté d’après le livre “La Spirale Dynamique” de Fabien et Patricia Chabreuil

20-Les magiciens de la Spirale sont en marche

Réunis au sein de groupes flexibles et souples au niveau mondial, ces Experts sont les personnes qui peuvent encore aujourd’hui apporter des solutions là où rien ne va plus et qui, nous pouvons l’observer tous les jours, sont plus que nécessaires.

Nous présentons ici la suite de l’article “Les Experts de la Spirale font peur“.

5. Les Experts de la Spirale possèdent toute une gamme de ressources, de stratégies et d’aptitudes

Les Experts de la Spirale portent plusieurs casquettes différentes et peuvent jouer des rôles bien différents. Tout comme ils peuvent s’adapter à des mondes différents, ils peuvent adapter leurs styles, être sensibles quand c’est approprié, et agressifs quand c’est nécessaire, même tout quitter si leurs propres intérêts et besoins les emmènent ailleurs. Ils ont très peu de frontières, de barrières pour restreindre leur pensée. Ils ne sont pas empêchés par les séparations artificielles imposées par les disciplines, les domaines de savoir, les territoires sacrés, les traditions restrictives ou les titres hiérarchiques dans une entreprise. Ils ont suffisamment de ressources pour expérimenter les nouveautés ou agir avec l’ordinaire. Les différences historiques en termes d’Église contre État, public et privé, d’un niveau de gouvernement face à un autre ou d’une catégorie de personnes face à une autre n’ont que peu d’importance.

Magicien d'Oz“Qui a raison?” n’est pas aussi important que “De quoi la Spirale a-t-elle besoin?” Les compétences ont plus de valeur que la séniorité, le savoir est plus utile que le statut. L’esprit est libre d’apprendre tout ce qu’il veut de toute autre personne et de quelque manière que ce soit. Rien du passé n’est jeté à la poubelle et rien du futur n’est rejeté sans réflexion. En termes pratiques, la boîte à outils de l’Expert de la Spirale est remplie de toutes sortes de systèmes, structures et gadgets étant donné qu’ils doivent être bien équipés pour apporter la technologie appropriée ou le paquet “bonne gouvernance” pour chaque valmème.

Ils tirent leurs informations d’un sac rempli de techniques de prises de décision. Les Experts de la Spirale sélectionnent soigneusement les plus appropriées pour régler des problèmes sous divers aspects, se servant parfois de compromis, de négociations, d’autorité si nécessaire et de tout autre format complexe de résolutions de crises en fonction des besoins des valmèmes.

Ils sont également bien outillés pour naviguer entre les étages de changements et faciliter les passages vers d’autres. Ils sont préparés pour donner la main à ceux qui ont besoin d’être soutenus ou secouer ceux qui ont besoin de l’être. Leurs réponses seront données sur mesure pour chacune des personnes, chacun des valmèmes et la santé de la Spirale tout entière. Ils résistent à mettre tout le monde dans le même sac de formation et de développement étant donné que les valmèmes existent dans leur monde respectif qui requiert des paquets de formation adaptés à leurs besoins. En somme, ils agissent sur l’ensemble de l’organisme (personne, entreprise, société) pour le meilleur du bien commun et du bien-être personnel.

6. Les Experts de la Spirale sont des penseurs systémiques et des apporteurs de solutions intégrateurs

Les esprits des Experts de la Spirale sont configurés de telle sorte qu’ils paraissent souvent un peu étranges, en particulier pour toutes les personnes qui sont bloquées dans des valmèmes du 1er Plateau. En tant que penseurs systémiques, ils combinent une prise en compte des processus naturels des interconnexions fluides pour créer une compréhension holistique d’un problème, d’un événement ou d’une situation complexe. Ils rejettent les simples liens de cause à effet, les solutions de rafistolage cosmétique ou de se reposer sur des interventions artificielles. Ils cherchent au contraire le ou les véhicules qui ont occasionné l’embouteillage. Ils examinent et recherchent les points critiques de pression et les soupapes d’aération qui régulent le sang de vie de l’organisme. Ils détectent les déséquilibres et les liaisons difficiles qui, s’ils ne sont pas corrigés, vont conduire à des problèmes qu’aucune formation, aucun paquet d’incentives et qu’aucune discipline ne saura corriger.

Par exemple, les Experts de la Spirale voient rapidement pourquoi des programmes-qualité, des aventures de ré-ingénierie et des initiatives de marketing global ont tendance à ne pas marcher s’ils ont été dessinés par trop de personnes linéaires, systématisées, dominées par le cerveau gauche, et même par des penseurs stratégiques. On a besoin des compréhensions internes des Experts de la Spirale pour prendre en compte toute la gamme des émotions et des besoins humains ainsi que des relations entre valmèmes dans des paquets holistiques qui sont aussi bien “hightech” que “en lien”.

Comme des apporteurs de solutions d’intégration, ils fonctionnent comme des logiciels de réseau qui relient de nombreuses fonctions entre elles. Ils sont capables de mettre en réseau et de mobiliser une importante gamme de ressources et d’intelligences et ensuite de les focaliser, comme un rayon laser, sur un objectif précis. Par exemple, de nombreuses communautés locales se battent contre le crime, des gangs et une éducation inappropriée. Tout en se sentant profondément concernés, les églises, les écoles, le monde des affaires, la politique, la société civile, des agences d’aide et des citoyens privés continuent d’agir dans l’urgence, par petits bouts et de manière non coordonnée. Ils sont envahis par des batailles de territoires, des contraintes budgétaires et des égos surpuissants. En travaillant sur les conflits et déséquilibres de base des valmèmes, les Experts de la Spirale fournissent la perspective et les mécanismes pour amener tous les actionnaires sur la même page et à travailler dans la même direction. La Spirale constitue le principe unifiant, le tissu de connexions pareilles à une colle adhésive et un chemin commun que les parties diverses et divergentes peuvent suivre ensemble. Chacun peut alors contribuer au Grand Bien une fois que les processus de changement auront été mis en route.

7. Les Experts de la Spirale possèdent une gamme unique de croyances et valeurs personnelles

Les Experts de la Spirale mélangent les capacités du cerveau gauche et du cerveau droit étant donné qu’ils sont aussi bien des ingénieurs du valmème JAUNE que des mystiques du valmème TURQUOISE. Ils sentent aussi bien les particules que les ondes. Ils rêvent comme des poètes et planifient comme des programmeurs informatiques. Ils se complaisent dans des paradoxes qui permettent de résoudre des impasses entre des forces comme les droits individuels et les besoins communautaires ou croissance et développement contre qualité des priorités de la vie. Les yeux de leur esprit voient aussi bien les besoins locaux que globaux simultanément.

Vous trouverez des Experts de la Spirale dans tous les chemins de la vie, à tout niveau d’éducation et au-delà des niveaux dans les entreprises. Ils ont tendance à être pleins de ressources, sans peur, courageux, mais qui aiment aussi jouer, souvent invisibles lorsqu’ils entrent ou sortent de situations. Ce ne sont pas des gens meilleurs. Ils ne sont même pas nécessairement plus intelligents dans le sens commun du terme; ce sont tout simplement des esprits différents qui peuvent apporter beaucoup. Parfois ce sont des prophètes qui crient dans le désert. Parfois, ils sont calmes, des voix qui susurrent des mots d’encouragement et qui indiquent gentiment qu’il y a des chemins alternatifs et des solutions. Comme les Experts des anciens temps, ils ne sont pas toujours reconnus au cours de leur vie de travail. La reconnaissance peut venir bien plus tard ou par une autre génération.

19-Les experts de la Spirale font peur

Vous ne les croiserez pas à chaque coin de rue, même en cherchant bien, vous risquez de passer à côté, mais voici 7 points pour repérer les Experts de la Spirale.

1. Les Experts de la Spirale pensent en systèmes ouverts plutôt qu’en états terminaux fermés

Pacha Mama, la Terre nourricière
Pacha Mama, la Terre nourricière

Les Experts de la Spirale reconnaissent que les formes de vie humaine passent en continu d’un niveau de la Spirale au suivant. Chaque étage représente uniquement une place de repos, voire de ressourcement avant que le prochain ne soit gravi, puis le suivant et encore un… Nous sommes encore dans les chaussons du développement humain vu que presque toutes les disciplines scientifiques et sociales sont en train de revoir l’ensemble de la gamme des pensées sur l’évolution. Et comme le petit garçon qui casse le nouveau jouet sans avoir joué avec lui, nous détruisons notre seule possibilité de vie humaine, notre Terre Mère.

Les Experts de la Spirale reconnaissent que de nouvelles conceptions du soi et des autres – moi et lui – émergent dans les individus, et ajoutent ainsi des niveaux de complexité aux personnes. Les organisations sont constamment en recherche de nouvelles structures pour harmoniser avec les changements dans leurs environnements internes et externes. Les entreprises font l’expérience sur le chemin de leur évolution de marées hautes et basses, de progression et de régression, de progrès et de retour en arrière.

Les Experts constituent une menace pour les personnes qui pensent, dans leur valmème spécifique, qu’il est la destination finale pour tous, en particulier lorsque ces mêmes personnes ont du pouvoir. Les futuristes conscients de la Spirale reconnaissent qu’il y a différents futurs, différentes prochaines étapes pour différents valmèmes dans le temps. En conséquence, les Experts de la Spirale n’ont pas besoin de jeter aux oubliettes les vieilles structures traditionnelles et formes de vie en faveur d’une version nouvelle et améliorée. Au contraire, ils incorporent ce qui existe déjà dans le schéma global de changement parce qu’ils sentent que le temps tourbillonne autour du passé, présent et futur.

Des organisations éclairées recherchent leurs Experts de la Spirale et les protègent des codes vestimentaires de l’égo, des jeux politiques ou des contraintes bureaucratiques. Vous devriez les mettre dans le “think tank”, le centre nerveux ou les intégrer à la boucle de décision, les laisser rechercher des modèles, des relations et des messages du futur. Laissez-les construire et tester des scénarios. Ils vous expliqueront quels types de leader sont requis maintenant et comment seront les suivants. Si vous êtes malin, vous pouvez les trouver dans tous les rangs et à tous les niveaux de l’entreprise et de la société.

2. Les Experts de la Spirale vivent et travaillent au sein de flux et de systèmes naturels

Les Experts de la Spirale acceptent les flux inhérents aux emplois du temps gérés par le chaos et ceux gérés par l’ordre. Ces dynamiques génèrent des saisons de stabilité et des périodes de changement et de transformation. Comprenant cela, l’Expert de la Spirale affiche un sens de la patience et savent instinctivement que “les gens ne peuvent pas être avant qu’ils ne soient”. Ils font preuve d’une grande disponibilité à quitter les situations pour lesquelles le moment n’est pas encore venu ou celles où ils ne ne sont pas la bonne personne pour faire une différence. Ils savent quand il faut laisser à la nature le soin de suivre son chemin et quand il faut prendre les choses en main. Ils sont sensibles aux effets en aval dus aux interventions en amont et disposent une capacité troublante à déceler la première trace d’une nouvelle tendance parce qu’ils ont la capacité d’apprendre beaucoup à partir de peu. Dans le processus, ils décèlent les attirances sous-jacentes qui influent sur les connexions et les alignements mémétiques à la surface.

3. Le but ultime d’un Expert de la Spirale est que la Spirale reste saine

Les Experts de la Spirale sont principalement des ingénieurs qui s’orientent au flux d’énergie, de ressources et de mécanismes de défense le long de l’ensemble de la Spirale. Ces Experts ont une prise de conscience verticale de multiples valmèmes qui leur permettent de reconnaître des couches stratifiées et de ressentir les besoins de plusieurs niveaux d’existence à côté de leurs propres zones de confort.

  • Ils peuvent “voir” au travers des distorsions des niveaux de surface, miroirs et écrans de fumée, dans les piles de valmèmes d’individus, d’organisations et de spirales d’entreprises.
  • Ce sont les sages-femmes qui président lors de la naissance de nouveaux valmèmes ou la renaissance d’un ancien valmème qui est atrophié et qui a besoin d’être rajeuni pour maintenir la Spirale en bonne santé.
  • Ils sont souvent médiateurs entre deux valmèmes en conflit en se focalisant sur les solutions gagnant-gagnant-gagnant – avec la puissance du Troisième Gagnant – à savoir la santé de la Spirale.
  • Ils scrutent les valmèmes à la recherche de pathologies qui mettent en danger le reste de la Spirale. Ceci inclut des forces comme les incursions de prédation comme les impitoyables ROUGE, les virulents fanatiques de BLEU, ou les excès du pragmatisme matérialiste qui ressortent d’ORANGE.

Pendant qu’ils scrutent leur environnement, les Experts de la Spirale se reposent sur deux principes. D’abord, ils essayent d’assister chaque valmème à se développer Horizontalement et à rester dans une condition saine de telle sorte qu’il puisse ajouter sa part à la santé de la Spirale. Ensuite, ils essayent de maintenir la Spirale Ouverte Verticalement de telle sorte que de nouveaux valmèmes puissent s’éveiller et Obliquement de telle sorte que les existants puissent s’adapter comme les Conditions de Vie le dictent.

Cette sorte de morcellement de valmèmes, d’interventions et d’alignements se fait à un niveau que seuls les Experts de la Spirale peuvent détecter; néanmoins, leurs impacts sont visibles pour chacun. De même qu’un chiropraticien répare les liaisons entre les os, les Experts de la Spirale sont adeptes du “nettoyage” et de l’ajustement des valmèmes sur l’arrête de la Spirale Dynamique. Lorsque les valmèmes sont équilibrés et que la Spirale est Ouverte, les individus se retrouvent ensemble, les entreprises travaillent à nouveau de manière efficace, et les communautés sont à nouveau saines.

4. Les Experts de la Spirale interagissent aisément avec de nombreux mondes conceptuels

Les Experts de la Spirale respectent l’intégrité et l’importance de chacun des valmèmes. Comme les Experts mythiques des temps anciens, ils peuvent changer de forme et d’apparence. L’auto-contrôle leur permet de réduire leurs propres priorités et préjugés pour entrer dans les fréquences psychologiques de différents valmèmes. Ils porteront un costume trois pièces ou un tailleur Chanel ou un vieux jeans et un t-shirt militant selon ce qui est approprié. Ils peuvent célébrer différentes cultures et partager les expériences sans appliquer de jugement. Les bons Experts de la Spirale peuvent parler en multiples langues de valmèmes – couramment BLEU, ORANGE avec plein d’entrain et ROUGE – comme un natif.

Les Experts de la Spirale sont libres de se faire assister par des Experts des valmèmes et des Experts du Changement s’ils sont plus aptes à régler une situation donnée. Ils tirent leur satisfaction de la résolution d’un problème difficile ou de l’alignement de systèmes de manière naturelle, non pas nécessairement d’une influence de haut niveau et du contrôle reconnu.

Voici donc les 4 premiers points sur 7 qui décrivent pourquoi je suis écartée de leur vie par tant de gens autour de moi et que j’ai tellement de mal à construire des relations sociales dignes de porter ce nom.

05-Identité nationale et corailienne

En l’an 2010 après la naissance du prophète humaniste, la France n’est plus ce qu’elle était du temps des rois, et même à cette époque, un Breton aurait sans doute été très surpris des coutumes en cours en Catalogne. Aujourd’hui, il suffit d’entrer dans un métro parisien pour se dire qu’on ne sait plus dans quel pays on est, parce la richesse des diversités en présence est si forte que cette idée d’identité nationale ne peut sortir que de la tête d’un esprit fermé aux autres. Comment peut-on imaginer rassembler tous les français sous une seule identité. En particulier tous ceux qui n’ont pas la peau blanche. Leur culture est profondément ancrée en eux, bien au-delà du conscient. Comment pourrait-on leur imposer une identité “française”, ce serait les couper de leur vie, de leurs ancêtres et de leur monde. On ne fera jamais de petits gaulois avec des petits maghrébins, des petits vietnamiens, des petits maliens. Si tous ces étrangers sont chez nous, c’est bien parce qu’on leur a détruit leur droit à l’existence chez eux par notre consommation effrénée et notre course à l’argent. Et c’est avec ces êtres humains pleins de légitimes ressentiments qu’on voudrait construire une identité nationale? Cela me paraît totalement absurde.

En outre, si l’on étudie un tant soit peu les bases de la psychologie humaine et des sociétés, nous nous rendons compte que nous vivons dans des mondes différents, assez souvent même au sein d’une même famille. C’est d’ailleurs pour cela que le concept de communille a été développé.

On ne peut pas se comprendre tant qu’on ne veut pas faire d’effort!

Je suis née en Alsace, je suis passée par le moule alsacien, je comprends l’alsacien, mais ne le parle plus, et au contraire des étrangers si variés que l’on veut coincer dans un moule français, je suis sortie du moule français qui domine bien sûr le moule alsacien, pour rejoindre le valmème VERT, puis le valmème JAUNE, le valmème TURQUOISE pour me promener aujourd’hui au niveau du valmème Corail roseCORAIL du moins dans ma tête. C’est en effet depuis le 5 février 2004 que je suis Citoyenne du Monde avec carte d’identité et qu’être française ne veut plus dire grand chose pour moi. J’ai souvent beaucoup plus de similarités avec des étrangers qu’avec des français de souche, c’est précisément l’effet de la Spirale Dynamique que nous étudions ici.

Sur ARTE, on a pu suivre l’histoire des Amérindiens et des Puritains anglais. Les Puritains voulaient forcer les Amérindiens à devenir comme eux afin de mieux les contrôler: couper les cheveux longs, se vêtir comme des Anglais, croire ce que racontaient les bibles anglaises. L’esprit d’ouverture dans lequel je vis aujourd’hui me permet de faire des liens entre des choses très éloignées les unes des autres. Les dirigeants BLEU en France veulent forcer les étrangers dans les banlieues et ailleurs à se plier à un moule français afin de mieux les contrôler. Gérer d’innombrables cultures est trop compliqué pour eux. Donc, ils veulent les assujettir. Accepter de s’assujettir alors que le cœur est ailleurs et la conscience a d’autres vues, c’est vendre son âme. Pour survivre, les Amérindiens n’ont accepté les règles des Puritains qu’en surface. Les étrangers en France font pareil, 400 ans après les Amérindiens. D’ailleurs, ce serait bien triste s’ils ne le faisaient pas, ils disparaîtraient tous dans la masse, deviendraient tous comme des bouteilles Coca-Cola sur deux pattes, identiques dans le monde entier.

Mon deuxième texte sur la Spirale Dynamique que j’ai publié sur Internet indique que je suis centrée en JAUNE, j’avais sans doute peur d’assumer une trop grande différence par rapport à mon entourage, qu’il soit dans la vie réelle ou sur Internet, mais en fait c’est parce que j’ai une caractéristique puissante de CORAIL, la vie entièrement tournée vers une cause noble, dans un valmème qui n’a même pas encore été défini, que les gens me fuient. Après avoir perdu le contact avec Désirée, celle qui faisait partie de ma vie depuis quelques années, j’ai perdu le contact avec une autre femme, puis avec un jeune homme tellement compliqué que ses messages me fatiguaient car souvent incompréhensibles et donc frustrants au maximum car s’additionnant déjà à la frustration ambiante. Mais tant que je prendrai la froideur de mes concitoyens en pleine figure, je ne pourrai redescendre dans la Spirale car le niveau CORAIL est celui qui correspond enfin à mes aspirations les plus profondes, du moins en ce qui concerne le fait de mettre sa vie au service d’autrui. Je ne connais Corail dans la couleur d'une rosepersonne d’autre ayant cette aspiration en CORAIL, c’est désespérant, mais en même temps tellement passionnant.

Nous l’avons déjà vu, l’identité “nationale” française dominante est une “identité BLEU” et une “identité ORANGE“. L’identité de beaucoup d’étrangers naturalisés ou pas est parfois une “identité ROUGE“. L'”identité VERTE” présente chez quelques décroissants et quelques écologistes n’a aucun pouvoir en France ou en Europe et aucune politique coordonnée. Elle pousse parfois quelques coups de gueule, mais son effet sur la transformation sociale est rudimentaire. Je suis encore en train d’en faire l’expérience avec les Décroissants. C’est tout bonnement ridicule. Quand ils seront plus mûrs, on pourra peut-être faire quelque chose ensemble. Quand ils feront ce qu’ils défendent, on pourra améliorer le sort des plus faibles. Ce que nous appelons une démocratie est une façade où les “élus” se servent dans les poches des pauvres pour financer leurs frasques. Pour la grande majorité, ils ne méritent pas l’argent qu’ils gagnent. L’identité JAUNE, TURQUOISE ou CORAIL est celle de quelques individus isolés, du moins quand elle est dominante, c’est à dire que le valmème défend d’autres valeurs que le valmème qui le précède.